Jiburo

affiche JiburoCorée du Sud – 2005 – 1h27, de Lee Jung-Hyang avec Yoo Seung-ho, Kim Euh-boon, Hyo-hee Dong.

Pour les vacances, Sang-Woo est contraint d’aller à la campagne chez sa grand-mère qu’il ne connaît pas. Mordu de jeux vidéo, ce jeune citadin doit apprendre à s’adapter à cette vie simple, en pleine nature, et à cohabiter avec cette vieille femme d’une lenteur de « tortue » …

 Un film sur la famille, les relations humaines et la rencontre de deux mondes. Au fil du récit, les comportements évoluent et la relation entre la grand-mère et son petit-fils s’humanise.

Bouleversant, drôle et tendre … un bel hommage aux grands-mères !

LFDP_jiburo_6

jiburo_4

Lee_Jeong-hyang,_Korean_film_director_at_BIFF_2011Lee Jung-Hyang est née en 1964. Elle se passionne pour le cinéma dès l’adolescence et décide alors qu’elle en fera son métier. Elle poursuit des études supérieures de littérature française à l’université de Sogang jusqu’en 1987 avant d’obtenir le diplôme de la “Korean Film Academy” en 1988.

Elle réalise son premier film documentaire A place for Eve en 1989. Elle travaille ensuite en tant qu’assistante réalisatrice sur Like music, Like rain en 1992 et Declaration of Genuis en 1995. Elle réalise en 1998 son premier long métrage de fiction Art Museum by the Zoo qui reçoit un excellent accueil de la part du public comme de la critique. Jiburo, réalisé en 2002, est le fruit d’un projet nourri par la réalisatrice depuis de très nombreuses années.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s