Philippe Rostan

Marche-de-l-amour-3Philippe Rostan est né au Vietnam d’un père français et d’une mère vietnamienne. Rapatrié en France, en 1975, il fait des études cinématographiques et audiovisuelles. Assistant réalisateur de Pierre Schoendoerffer, Mathieu Kassovitz, Klaus Kinski, Philippe Harel, il réalise son premier court-métrage en 1994. En 2002, il se tourne vers le documentaire avec le Petit Vietnam. Ses films ont été sélectionnés dans de nombreux festivals et récompensés : 2 étoiles de la Scam en 2011 pour le Marché de l’amour et en 2012 pour les Trois guerres de Madeleine Riffaud qui a aussi obtenu le Grand prix du Festival d’Alger en 2012. Dans ses films, Philippe Rostan s’interroge de manière plus ou moins directe sur ses origines franco-vietnamiennes, sur les diversités culturelles, sur l’exil, l’immigration, sur les tabous, sur la mémoire collective. Ses films conjuguent un art sobre et puissant de l’interview avec des images d’archives souvent rarissimes qui nous plongent dans les tourments et les non-dits de l’histoire récente du monde.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s