Director’s Cut

(Inédit)

Corée du Sud – 2014 – 1h36, de Park Joon Bum, avec Park Jung Pyo…

director'scut3Une Nuit américaine à la coréenne ? Pas vraiment, mais un « film dans le film » quand même, où Park Joon Bum met beaucoup de lui-même, dans un personnage en particulier : le jeune réalisateur Haegang. Celui-ci tourne sondirectors-cut-02 premier long métrage… et nous souffrons avec lui et son équipe dans cette épreuve, car il est intraitable. Même ses relations personnelles s’en trouvent affectées. Se pose l’éternel dilemme de toute création artistique : l’art peut-il rester pur ? Le créateur doit-il et peut-il refuser tous compromis ? Qui décidera du « final cut » ?

s CUT_Still 06photo director's cuts CUT_Still 01

pic of PARK JoonBumPark Joon Bum est né en 1980. Il suit des études dans la section théâtre & cinéma  de l’université  de Kyungsung (spécialité : cinéma. ). Il a réalisé  beaucoup  de courts – métrages.  After All, His Pride Was Hurt (2002) a été projeté  au 2ème festival de courts métrages « Mise en Scène. » Son long-métrage Dodari a été sélectionné dans la catégorie « Vision » du BIFF (Busan International Film Festival). Au FICAT 2015 seront présentés deux de ses films : Busan Flounder-Redux et Director’s Cut.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s