Le Chant du phénix

(Inédit-Compétition)

le chant du phenix photo1Chine – 2013 – 1h41, de Wu Tian Ming avec Tao Zeru, Zheng Wei, Li Mincheng, Hu Xianxu

You Bensheng entraîne son fils Tian Ming auprès de Jiao San le vieux maître de suona, instrument traditionnel de cérémonie, pour qu’il le prenne comme élève.

Le maître prendra ensuite un deuxième élève. Lequel aura les faveurs du maître pour être le disciple et transmettre son savoir ?

Les temps changent, l’art du suona se perd et l’époque, nous sommes dans les années 90, est dévolue au développement économique et à l’enrichissement personnel.chant du phenix 2

Le chant du phénix est le dernier film de Wu Tian Ming, décédé peu de temps après, grand réalisateur chinois de la quatrième génération, directeur des studios de Xian où il fit débuter Zhang Yimou et tant d’autres.

chant du phenix4Wu Tian Ming est né en 1939. Après une formation d’art dramatique, il devient acteur. indexPeu engagé à l’époque, il échappe aux persécutions de la révolution culturelle puis commence sa carrière cinématographique comme coréalisateur de deux films avec Teng Wenji. Il réalise ensuite seul, La Rivière sauvage. Directeur du studio de X’ian en 1984, il tourne plusieurs films dont Le vieux puits dans lequel il donne sa chance à un jeune opérateur Zhang Yimou. Le film rafle le prix du meilleur acteur et de la meilleure réalisation au deuxième festival de Tokio et propulse le cinéma chinois sur la scène internationale. Sous sa direction, les studios de X’ian produisent les cinéastes de la « cinquième génération » comme Chen Kaige ou Zhang Yimou. Des films comme l’Affaire du canon noir ou Le Sorgho rouge, ours d’or à Berlin en 1988, sortiront de ces studios.

Menacé par la censure, il s’exile aux USA où il demeure pendant huit ans. De retour en Chine en 1994, il tourne Le Roi des masques, primé dans de nombreux festivals internationaux. Il travaille aussi pour la télé. Wu Tian Ming est décédé en 2014.

Filmographie

1979 : Le sanglot de la vie (生活的颤音, Shenghuro de shanying)

1980 : Une seule famille (亲缘, Qin yuan)

1984 : La rivière sans balises (没有航标的河流, Mei you hangbiaode heliu)

1984 : La Vie (人生, Rensheng)

1986 : Le Vieux puits (老井, Lao jing)

1996 : Le Roi des masques (变脸, Bian Lian)

1998 : Visage noir (Heilian), Téléfilm chant du phenix 3

1998 : Amour profond (世界, Feichang aiqing)

2002 : C.E.O. (Shouxi zhixingguan)

2013 : Song of the Phoenix

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s