Li Yi

Ling Xie -Veyssière

Li Yi, jeune artiste chinoise originaire de Canton, née en 1988, fille de Li Xiao Cong, l’un des plus réputés céramistes contemporains de Jing de Zheng (région de Gao lin, d’où provient le nom français de kaolin), a étudié la peinture chinoise, dans la section « paysages, montagnes et fleuves » à l’Académie des Beaux-Arts de Hangzhou.
Capitale de la Chine sous les Song du Sud, de 1127 à 1279 et ville alors la plus peuplée du monde, Hangzhou est le centre de l’art chinois, qu’il soit moderne ou traditionnel. Son Académie des Beaux-Arts, créée en 1928 par Lin Feng mian (1900-1971) a formé de nombreux artistes de renommée mondiale, tels Chu Teh Chun , Zao Wou Ki, tous deux membres de l’Académie des Beaux-Arts de France, Jiang Bao Lin, Xu Jiang, Jin Shi jian, etc…
Le travail de Li Yi, à l’encre de Chine et au lavis, s’inspire des oeuvres des grands peintres chinois anciens, sa sensibilité apportant une touche personnelle à ce qui ne pourrait être qu’habile copie. Egalement musicienne, Li Yi dit modestement « qu’elle fait ses gammes ».

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s